bilan jardinage 2019

jcn

12-10-2019 à 20:43:55
de retour dans ma maison après quelques années outre-mer, j'ai repris le jardinage avec comme but affiché et optimiste une autonomie en légume pour quelques mois.

cette année a vraiment été inédite ... je ne suis pas super-jardinier, mais bon, j'ai toujours eu un jardin correct.

tout d'abord, après ces années de jachère, sans travail du sol, et sans piétinement, j'ai constaté qu'en effet, le sol n'avait pas besoin d'être retourné, et qu'on pouvait semer/planter facilement.

j'ai pris l'option de ne pas arroser autrement qu'à l'eau de pluie, et je disposais de 2 tonneaux.

j'ai préparé mes plants moi-même, dans les bouteilles plastiques façon mini-serre à partir de graines récupérées l'année dernière, et de paquets de semences qui dataient un peu ...
à part certaines semences "périmées" qui ne sont pas sorti, j'avais assez de plants pour deux ou trois jardins comme le
mien.

la météo, la sécheresse n'ont rien arrangé sans doute mais je n'ai jamais vu les plantes pousser aussi lentement ... certains plants sont à peine plus grands qu'au moment du repiquage !

quelques légères averses ont amené le mildiou sur pommes de terre et tomates.

sur 25 plants de pomme de terre, j'ai récolté de quoi faire ... 1 repas !

haricots et petits pois ... 1 poignée

poivrons 1 seul plant a donné 1 poivron

choux aucun

courgettes le moins pire, production presque normale

concombre 1 seul plant a donné 3 ou 4 fruits

tomates : 1 grand cageot dont deux tiers de la récolte à jeter à cause du mildiou. et les tomates ont commencé timidement à rougir sur pieds après la mi-août

carottes, navets, betteraves échalottes, oignons et ail : quasiment rien !

(mon père qui habite la même rue, et qui lui avait assez d'eau de pluie pour arroser a eu une production correcte)

bref, mes bocaux et mon autoclave sont restés dans les cartons.

et on est très, très loin de l'autonomie.

pour l'année prochaine, je prévois de bricoler une serre. et de récupérer et partager ma cuve de 1000L pour l'eau de pluie que j'avais refilé à mon voisin en partant.
je dois aussi retaper mon poulailler, et prendre quelques poules et canard qui se chargeront des limaces.

reste à voir la météo
"s'entraider, ou s'entretuer, ça se prépare" Y. Cochet
  • Liens sponsorisés



13-10-2019 à 15:47:19
Actuellement sur 100 m², je suis à 150 kg tous légumes confondus mais pas un seul choux, ils n'ont pas aimé la sécheresse.
Je paille et n'arrose pratiquement pas de toute façon ma source à tarit fin Juillet

jcn

13-10-2019 à 16:15:56
Boyle:
Actuellement sur 100 m², je suis à 150 kg tous légumes confondus mais pas un seul choux, ils n'ont pas aimé la sécheresse.
Je paille et n'arrose pratiquement pas de toute façon ma source à tarit fin Juillet


dans quelle région ?

moi le 59

"s'entraider, ou s'entretuer, ça se prépare" Y. Cochet
14-10-2019 à 07:39:29
57, j'oubliais j'ai un sol argileux, la merde à travailler car très compact mais composé de 80% d'eau
05-11-2019 à 12:18:08
pour les sols argileux on rajoute du sable, une "petite " remorque tous les ans (faut pas avoir trop grand non plus sinon c'est pas possible).
tous les légumes ne "viennent" pas bien partout, et même certaines variétés ne sont pas bonnes partout, ex: pommes de terre Pompadour très bonne patate sur mon ancien jardin, sur l'actuel elles sont immangeables .... on verra sur le nouveau.
le truc c'est de faire des essais, et de différentes variétés.
ne pas hésiter à charger en fumier pour le chou (idéalement on trouve du fumier de cheval gratuit dans les centres équestre municipaux, du moins dans ma région, si ils ne sont pas sous contrat avec des champignonnières)
connaitre le P.H. de sont terrain, sol acide => on mets de la chaux (récalcite, chaux magnésienne, etc ... en alternance)
de la cendre pour la potasse et le calcaire.
  • Liens sponsorisés