un petit recit de voyage?

  • Liens sponsorisés



14-12-2015 à 08:36:24
une page du voyage se tourne, fini le désert, demain j'atteint l'atlantique et vais squatter 2 jours chez Patrick (le retraité que je ne connais pas, un coup de fil, il m'attends) en bord de mer. changement complet de climat, de mentalités, un autre visage du Maroc ... bon je donnerais mon avis plus tard ....
direction Tiznit, puis Aglou plage ... pratiquement que de la descente, la bécane file, comme un gros cube (rire) une chose me frappe en approchant de la cote: un mur gris dans lequel je rentre, et la température qui descend, descend .... en finissant d'arrivé sur Aglou, je suis obliger de m'arrêter, mettre un sweat, ca caille .... j'étais bien acclimaté a la chaleur, et la, plus que 25° je grelotte en roulant, a l'arrêt, ca va ....
l'accueil de Patrick est génial, il est marié avec une petite berbère, ils ont une chouette baraque avec des terrasses et sur la dernière en haut, une vue a 360°. j'ai droit a des petits plats traditionnel, je suis bien. un midi je prends un repas de poisson en bord de mer, histoire de pas trop abuser de l'hospitalité, je tombe sur 2 GS garées en front de mer .... Fred et Gaël! on se tombe presque dans les bras, eux descendent voir le père de Fred a la retraite a Sidi-Ifni plus au sud pour quelques jours.... cette fois avant de se séparer on se donne nos points de chutes ... on dois se retrouver a Tanger...
sur les conseils de Patrick, je vais voir la plage de Legzira avec une immense arche ... c'est sympa, mais des touristes partout.... je descends a Sidi Ifni, histoire de voir a quoi ca ressemble, je tourne dans la ville, trop touristique, je suis pas a l'aise, depuis le début du voyage j'avais décidé de faire confiance a mon instinct, et la il me disait: casse toi! ici c'est pas pour toi! ...je me suis cassé! par contre une chose de sur, la route en bord d'océan est magnifique, avec des grandes plages, sans constructions (pourvu que ca dure!) sauvages. dommage que la température ne soit pas meilleur ... et cette grisaille .... je remonte chez Patrick, dernier soir chez lui, demain commence la remontée de toute la cote, et bientôt le départ, mais c'est pas tout de suite non plus.....
14-12-2015 à 08:43:55
05-01-2016 à 13:51:40
prochaine étape Agadir, depuis le temps que j'entends les gens en parler avec des "trémolos" dans la voix... sur les conseils de Patrick, je prends la petite route qui longe la mer et qui traverse une réserve naturelle, très bon conseil, en plus les locaux ont l'air super sympa, tous ceux que je croise, font un signe, un sourire, cool ..... arrivée sur Agadir.... ca change, a Agadir même, c'est speed comme pas permis, le temps est toujours gris, sur l'espèce de rocade je slalom entre des cars de touristes ... mon instinct ... vous connaissez la suite... je trace ..... et enfin le soleil !!!! cela faisait 3 ou 4 jours que je ne l'avais pas vu, il m'attendait a la sortie d'Agadir ... tout de suite la température qui bondit, c'est bon, je décide de rouler encore un peu et me poser au premier "truc" qui se présente. c'est un camping qui remporte le suffrage !!! a Taghazoute, ou je croiserais sur le chemin du camping un énorme troupeau de dromadaires (des centaines) un petit truc sympa, avec un resto et de la bonne bouffe, je me fais une cure de poissons, calamars et autres ... les tajines c'est bon, mais ... ca a un peu toujours le même gout, qui est aussi le même que les boulettes, les brochettes, et .... mon odeur aussi, je commence a transpirer (eh oui fini le désert) et ma transpiration "sent" les épices que je bouffe depuis bientôt 3 semaines... ces "sacrées" épices ... y'en a dans tout ce qui se mange, et du nord au sud c'est les mêmes. sauf dans le poisson, les soupes n'y échappent pas par contre (mdr) épices, épices .... vive la cure de poisson! et quand au prix par rapport a chez nous, faut pas se priver, une sole a 4€, un saint pierre a 9€ ... le repas, hein! pas juste l'assiette...

(les photos ne passent pas suite au petit bug, j’éditerai les tofs plus tard) edit: ca passe!














05-01-2016 à 15:08:42
et je te parle pas non plus des "vieilles européennes" seules que tu trouve partout dans les hôtels accompagnées d'un petit gigolo pour se faire ... ça m'a choqué .... ce tourisme sexuel, je pensai pas que c’était a ce point la...

c'est pour ca que mes visites la bas sont uniquement dans les coins non touristique, le ponpon, plus les paysages sont beau, moins il y a de touristes ...
05-01-2016 à 15:25:31
prochaine étape: Essaouira, pareil, la fameuse ville ou il faut passer d'après les guides ... j'y suis passé... circulation anarchique, ville très crade, odeurs de poissons pourris et un mur qui ceinture la ville "historique" et donc le port, ou la circulation est interdite, obliger de chercher un parking et de marcher, je trouve un parking, mais sans gardien, donc je trace .... pas fan des coins a touristes... je pousse jusqu'a Safi et son camping municipal quelques camping cariste hollandais, des connards finis, tu dis bonjour, pas réponse.... j'ai même fini par en traiter de tous les noms, le matin, tu lance des bonjours a la pelle et pas de réponse, même pas un regard, me demande comment ils sont élevés dans ce pays? ca m'a défouler un peux ... le camping plein de chats, qui pissent partout, et des paons qui gueulent tout le temps... sinon chouette ville, plus petite et plus calme qu'Essaouira et Agadir, peux de touriste ... décidément je suis bien que dans ce genre de lieu ... alors, Safi c'est la ville des potiers, et un immense pole chimique avec une usine effroyable, j'ai vu en passant a proximité, un tuyau d'au moins 2m de diamètre qui rejette direct en mer un liquide brun et nauséabond, avec des pécheurs disséminés tout le long des grandes plages ..... j'ai pas mangé de poissons .... j'ai fais mon premier tour dans un supermarché marocain, je me suis fais une cure chocolat dans la soirée (je suis gourmand, et je n'avait pas vu un bout de chocolat depuis presque 3 semaines .... faut se justifier, rire...) bon, sinon les prix du supermarché m'ont rendus malade, surtout ceux de chez nous, juste un exemple, l'huile lessieur a 20 centimes le litre ... chez nous elle est alignée, comme par hasard, avec le prix du gasoil ....
plage de Safi:

plus trop de photos, j'avais fais des tofs en roulant, une bestiole écrasée sur l'objectif et je m'en étais pas aperçu ... donc beaucoup de photos sont inexploitables...
06-01-2016 à 09:07:28
j'ai pris un moment pour appeler Mo a Casablanca, pour le prévenir que j'arrivé d'ici un jour ou 2, et il m'a conseillé de passer a Oualidia,


j'ai suivi le conseil, un petit bijou .... un petit port de pèche sur une lagune, ils font pas mal d'huitres aussi, mais malheureusement, c'est en train de devenir le st Tropez marocain, fermeture du camping, construction d'hôtels ... dommage. la halte suivante, el Jadida, pareil, camping municipal, entre 2 mosquées, et un chenil de la police + des paons, pendant 12 heures j'ai pas eu un moment de silence, dés qu'il y en avait un qui braillé, les autres s'y mettaient... sinon, mes voisins, des portugais (2 couples, 2 4x4), super sympas, m'invitent a l'apéro et me gardent a manger un bbq de sardines grillées .... dommage on a beaucoup de mal a communiquer, mais ils m'expliquent qu'ils se font une "virée nostalgie" des anciennes villes portugaise marocaine, et m'indiquent les trucs a voir absolument a el Jadida ... belle ville.
un petit tour sur les remparts:






un oubli de nos militaires?

sa plaque:


coup de fil a Mo, je suis la ce soir! ok, comment tu veux loger? a la maison ou hôtel? c'est sympa, mais j'aime pas m'imposer chez les gens, même si c'est avec le cœur que je suis reçu, et puis on ne se connais pas ... hôtel!! de toute façon il bosse la journée donc je serais plus libre. je te réserve ca juste a coté de chez moi! il me rappel un instant plus tard pour me donner l'adresse le numéro de chambre, et surtout de dire en arrivant a l'hôtel, je viens de la part de .... j'ai un prix ... et encore un autre si je paye en espèces ...
06-01-2016 à 09:42:27
mon entrée dans Casablanca, se fais sans problème, y'a du monde, mais ca roule, je trouve très facilement mon hôtel, je me présente, 2 gus me récupèrent mes bagages, un troisième me prends la bécane et la descend au sous sol, c'est les mains dans les poches que je monte dans ma piaule, c'est un hôtel " d'affaires" avec des salles de réunion, restos, etc .... super bien situé ... je ressemble a un clodo dans cet environnement .... ca fait presque un mois que je "bourlingue" je suis noir, cramé par le soleil, j'ai jamais été aussi bronzé de ma vie .... mes fringues même si elles sont propres, commencent a êtres rincées, bref, je fais tache dans le décor pour la 1ere fois au Maroc.
coup de fil a Mo: je suis installé!
lui: j'arrive!
5 minutes après il est la, il m'embarque chez lui, un super appart dans la rue d'a coté, juste en face de la préfecture de police. il m'apprend que nous sommes dans le triangle d'or (équivalent au 16eme arrondissement de Paris) le prix du m2 le plus cher de tout le Maroc .... je m'en suis douté vu les caisses qui trainent dans les rues dans ce coin ... jamais vu autant d'aston martin, audi r8, merco amg, etc ... c'est pas la misère partout au Maroc ....
Mo est ingénieur, dans le traitement de l'eau, il est amoureux de son pays, passionné de pêche au black-bass et dingue de bonnes bouffe. c'est un gars super sympa, musulman a fond, il a fait son pèlerinage a la Mecque, est ouvert a la discutions sur tout les sujets, politique, religion, je crois qu'on a discuté de tout et j'ai même fini par lui avouer que si tout le monde était comme lui, le monde se porterait mieux ... il m'a trimbalé dans tous ses bons restos (assez huppé) j'ai mangé, marocain cuisiné par des "grands chefs", italien, etc ... (ca change un peu ... beaucoup même ... il y a de très grands chefs cuistots qui ont fais leur apprentissage dans le monde entier)
la journée quand il bossait, il me donnait des trucs a faire et a voir, la cathédrale, la grange mosquée, le quartier juif ( a ce propos, tout le monde vit très bien ensemble...) le souk, les petits jardins publics, l'ancien quartier français, etc... et les restos ou aller pour manger le midi.
le matin pour le petit dej, il m'embarquait on allait acheter les crêpes dans une boutique, les pâtisseries dans une autre, le miel dans encore une autre, etc ... et tout se faire préparer dans un petit resto .... il ne pouvait pas prendre de jours de congé. je suis resté 4 jours ... trop court ... et pourtant j'aime pas les villes.
mais casa ... c'est casa .... mais je suis sur, avec le recul, que j'aurai pas eu un si bon "feeling" avec cette ville sans Mo ...
le voyage se terminant, il faut penser a partir, je pensai passer les derniers jours a Moulay Bousselham, au camping tranquille, c'est dans une réserve naturelle marécageuse, Mo me l'a déconseillé: tu vas être bouffé par les moustiques, voir chopper le palu ... donc je remonte sur Tanger en direct, et me faire une petite cure de repos avant de repartir .... loupééééééééééééééééééééééééééééé!!!!!
07-01-2016 à 10:22:35
alors Tanger, c'est pire que dans la pire série télé, voir, film série Z, je crois que j'ai tout vu en 2 jours la bas!
reprenons, je remonte sur Tanger en espérant retrouver Fred et Gaël, j'ai tourné dans le coin ou on s'était donnés rendez vous, Fred m'avait donné le nom d'un hôtel je l'avais pas noté et pas moyen de m'en rappeler, j'ai tourné pendant 2 heures dans le secteur, en vain ... j'ai pris le premier en bord de mer qui "avait l'air" convenable: Le Biarritz .... fuyez si vous le voyez! mais j'en savais encore rien ...
tu as de la place pour 2 jours? oui bien sur! une fois installé dans une piaule crade avec des cafards et des draps douteux, je suis parti (enfin c'est ce que je voulais) me chercher un truc a bouffer, un chibani, le rabatteur de l'hotel, me demande ce que je veux, je lui dit que je veux manger et la il m'emmène chez tous ses "potes" qui lui refilerons un pourliche pour avoir amené un client, le problème c'est qu'il me "ballade" cette vieille merde ! tout les restos qu'il me propose sont plus infâmes les uns que les autres et a chaque fois je refuse, quand je veux aller ou je le décide, il engueule le serveur qui a son tour, refuse de me servir ... j'essai de me débarrasser du vioc, il me racket, du pognon ou une clope, je refuse et fini par me mettre dans une colère noire, le vioc me traite de salopard et fini par foutre le camp, enfin, je suis tranquille! pas pour longtemps !!! un touriste seul dans Tanger c'est comme un portefeuille sans son propriétaire, tout le monde lui saute dessus !!
avec un rabatteur qui t'accompagne, c'est comme si tu as un panneau: pas touche! il est a moi celui-là !!!! sans mon vioc, les "autres" s'en donnent a cœur joie, je suis harcelé par presque tous ce qui est en âge de marcher et parler...
un exemple: un gars la cinquantaine:
tu veux acheter des chaussettes?
nan!
tu veux du kif?
nan!
tu veux une montre?
nan!
tu veux baiser ma femme?
???? naaaaaannnn !!!!!!!
ma fille? elle est jeune, belle et encore vierge.
putain!!!!! va chier enculé !!!!!!!!!
un petit garçon?
..... je sais pas comment je l'ai pas étranglé ou mutilé gravement .....
faut être zen, faut être zen .... t'es pas chez toi .....
j'ai même été abordé par une fille en "batman": toi, baiser moi, donne moi argent! un comble!
j'ai cherché une parade, j'ai essayé de faire le gars qui comprends pas la langue, c'est encore pire !!!!!
ils essayent dans toutes celles qu'ils connaissent !!!! et quand ils sèchent, ils appellent un copain qui connait les langues que lui ne connait pas !!!! un sketch !!!! tu te retrouve encerclé par 5 ou 6 gus qui te coincent...
j'ai essayé aussi le "j'ai plus d'argent", alors celui la je le déconseille, j'ai eu droit aux dealers qui me prêtaient de l'argent, si je leur prenaient un "paquet" pour ramener en France !!! voir même a me mettre de l'argent en force dans la poche, que je rebalancais aussitôt ... et tout ca a 50 mètres d'un poste de douane ( ou des gamins de 14 ou15 ans sniffaient de la colle et de l'essence dans des sacs en plastique derrière le mur ...) et a 100 mètres du poste de police ....
je suis rentré dans l'hôtel, en traitant tout et tout le monde de tout les noms .... la, un client de l'hôtel
me lance un: toi aussi? je me rappel plus son nom, un belge, ancien militaire des forces spécial, parti faire un tour du monde, il était arrivé le matin même et repartait le lendemain, même "super accueil" que moi! il me disait qu'il préférait repartir le plus vite possible pour ne tuer personne ....
j'ai eu beau lui dire que c'était pas comme ca partout, même si des fois j'ai eu un "emmerdeur" c'était pas a ce point la et que le sud était un autre monde ....
on a pris la décision que pour aller bouffer le soir on y aller tout les 2 ensemble pour se couvrir l'un l'autre ... curieusement a 2 on a eut une paix royal ... sa soulage.
bref le lendemain matin, "mon" belges a filé, j'ai passé la journée a évité les emmerdes, quelques accrochages quand même, mais rien de dramatique, un gros coup de trouille a un moment:
un gus défoncé a la colle ou autre chose, qui vient s'assoir sur un banc a coté de moi en causant tout seul, fini par sortir un couteau et se mets a lui parler... je me suis levé tout doucement, suis parti doucement en marche arrière sans faire de gestes brusque en essayant de sortir de son champ de vision le plus vite possible, j'ai passé le reste de la journée enfermé a double tour dans ma piaule, juste sorti vite fait pour manger un truc a l'arrache, le soir avant la nuit.
la nuit ... évidement ne pas espérer dormir paisiblement, encore plus de bordel que le jour, entre les poivrots défoncés, et les runs sauvages des chefs mafieux, avec des mercos amg, aston, et autres, avec des prépas de dingue dont les échappements, va dormir toi avec des V8 en échappements libre sous la fenêtre ... avec les prises de paris, ca paris du fric, des filles, ... je suis dans un cauchemar .
le lendemain arrive avec impatience, je suis rincé, j'ai presque pas dormi depuis 2 jours, je balance les biffetons a la tronche du tenanciers de ce "charmant hôtel" je charge la moto sans faire de bruit et me tire au petit matin direction Tanger med, une cinquantaine de kilomètre de Tanger ... j'arrive sur le port vers les 9 heures, j'ai bien essayer de trainer un peux, mais en approche du port tous les buissons sont "habités" par des clandestins qui cherche une faille, une occas, donc arrêt interdit!
embarquement sur le bateau, je retrouve Fred et Gaël, je dors une bonne partie du trajet ...
au débarquement a Sète le temps est pas terrible, a une cinquantaine de kilomètre, la pluie me force a stopper, combinaison de pluie, il fait froid, j'en ai marre, je prends l'autoroute et remonte d'une traite, 600 bornes, 9 degrés, trempé comme une soupe c'est frigorifié et rincé et affamé que j'arrive chez moi.
une belle expérience, que je ne regrette pas, je sais maintenant ou il faut aller et ou il ne faut surtout pas aller. j'ai eu un vrai coup de foudre pour le désert et ses habitant, la vie y est dur, rude, pauvre, mais tous se tiennent les coudes. privilégiez les lieux non touristique c'est la que l'on est le mieux reçu, et ou on a de "l'authentique". j'y suis retourné cette année (printemps 2015) en famille, une petite quinzaine de jours, LES PLUS BELLES VACANCES DE MA VIE !!!! rien que ca!
je revois encore un petit bonhomme me regarder, traverser la route en courant, venir a ma rencontre,
et me demander: bonjour! Français? oui! bienvenu au Maroc! merci de venir, soyez les bienvenus !!! et de tourner les talons et repartir ...
si quelqu'un veut des renseignements, photos, adresses ... hésitez pas ...
quelques chiffres:
le voyage a duré 1 mois, 5300 kms parcourus au Maroc,
le cout du voyage:
bateau aller/retour 390€,
dépenses au Maroc: 850€, essence, hôtels, clopes, eau, camping, bouffe ... sans se priver....



  • Liens sponsorisés